SOS-Nature

Les sentiers historiques plus que jamais menacés (août 2003)

Enlever le destinataire de la liste CC :


À l'attention du Conseil municipal (modifier selon le destinataire)

Lieu, date

Mesdames / messieurs du Conseil municipal, (modifier selon le destinataire)

En 1992, le Club de Montagne le Canadien lançait un appel à la mobilisation générale afin de préserver pour les générations futures le réseau laurentien de pistes de ski de randonnée. Depuis, le volume des transactions immobilières n'ayant cessé de croître à une rythme exponentiel, les municipalités des Laurentides n'arrivent plus à maintenir la cadence. Conséquemment, ce réseau unique constitué de sentiers qui relient entre elles ces municipalités est en voie de complète disparition. D'une étendue de plus de 5000 km à l'origine, il ne cesse d'être amputé, année après année, par les activités des promoteurs immobiliers et l'intransigeance de certains (généralement nouveaux) propriétaires fonciers qui vont jusqu' à abattre délibérément des arbres et à creuser des tranchés dans les sentiers.

Si depuis quelques années, la création de stations touristiques privées et les actions limitées de certaines municipalité ont permis la mise en sursis d'une partie infime de ce réseau, force est de constater que ce ''travail à la pièce'' et sans plan d'ensemble nous mène tout droit à la disparition de ce patrimoine récréotouristique et naturel exceptionnel, catalyseur essentiel de l'économie des Laurentides. En effet, comme ces grands sentiers traversent souvent le territoire de plusieurs municipalités et il n'est pas rare que les efforts de préservation déployés par l'une soient anéantis par l'inaction/l'indifférence d'une autre. Il faut savoir que les sentiers de ski de randonnée (backcountry) ne nécessitent aucun entretien mécanique et sont en général entretenus par des bénévoles. Ils contribuent à la renommée des Laurentides comme région privilégiée pour la pratique du ski de randonnée. La disparition de ces liens hivernaux entre les municipalités des Laurentides est hautement préjudiciable à l'activité touristique régionale et, de plus, met en péril la tenue d'activités de calibre international telle ''La Traversée des Laurentides'' qui chaque année attire des skieurs venant d'aussi loin que l'Europe.

Dans son discours d'assermentation du Conseil des Ministres (29/04/03), le Premier Ministre Jean Charest soulignait qu'il faut se décider à reconnaître que "l'économie du Québec dépend de la protection de son patrimoine naturel". En ce sens, il est essentiel que les municipalités des Laurentides fassent enfin front commun et obtiennent l'intervention gouvernementale, avant qu'il ne soit trop tard. Il est urgent de se doter d'une législation laquelle, à l'instar du "Countryside and Rights of Way Act" anglais, reconnaisse le caractère patrimonial et immuable de nos grands sentiers régionaux + et qui garantisse enfin leur pérennité ainsi que le droit de passage libre et sécuritaire pour les usagers ce, à l'intérieur d'un plan de développement touristique durable et réfléchi.

Veuillez mesdames / messieurs recevoir l'expression de nos sentiments distingués.

Signature, adresse

CC.Municipalité de Morin-Heights Municipalité de Piedmont Municipalité de St-Adolphe d'Howard Municipalité de Ste-Anne-des-Lacs Municipalité de St-Hippolyte Municipalité de St-Sauveur des Monts Municipalité de Val-David Municipalité de Val-Morin Ville de Ste-Adèle Ville de Ste-Agathe des Monts M.R.C. Des Laurentides M.R.C. Des Pays-D'en-Haut Lucie Papineau, députée de Prévost Claude Cousineau, député de Bertrand Fédération Québécoise de la Marche Fédération Québécoise de la Montagne et de l'Escalade

* Le Club de Montagne le Canadien inc (CMC), fondé en 1949 dans les Laurentides, est un organisme sans but lucratif comptant plus de 250 membres. Ses activtés sont : la randonnée pédestre, le ski de randonnée et l'entretien bénévole des sentiers servant à ces activités.

+ Certains des sentiers suivant ont plus de 60 ans d'existence, et méritent d'être préservés : Maple Leaf (Val-David, Val-Morin, Ste-Adèle), Gillespie (Ste-Agathe, Val-David, Val-Morin), Johannsen (Ste-Adèle, St-Hippolyte, Prévost), Western (Ste-Agathe, Val-David, Ste-Adèle, Morin-Heights, St-Sauveur), Élan (Ste-Adèle, St-Hippolyte), Fleur de Lys (Ste-Agathe, Val-David, Ste-Adèle), CCC (St-Adèle Sun Valley à Mont-Gabriel) , NANTEL (Ste-Agathe Lac aux Quenouilles à Lac des Sables)... ainsi que plusieurs autres.