Ski nordique

Conseils

Niveaux de difficulté | Consignes hivernales | Conseils concernant l’achat d’équipement pour la pratique du ski nordique

NIVEAUX DE DIFFICULTÉ

SKI NORDIQUE
INTERMÉDIAIRE (cote 3)

Ski  en montagne comportant  des pentes et des obstacles de plus en plus présents sur le sentier. Entre 5 et 6 heures de ski.  Le dénivelé est raisonnable.

SOUTENU (cote 4)

Ski  en montagne, sur une bonne distance,  comportant  des pentes souvent fortes.  Entre 6 et 7 heures de ski.  Le dénivelé est important.  Le rythme est soutenu et comporte moins de pauses. 

EXIGEANT (cote 5)

Ski  en montagne sur une très longue distance avec des pentes souvent fortes. Plus de 7 heures de ski. La dénivellation est substantielle. Le rythme est très rapide et comporte peu de pauses.

PRÉCISIONS ENTRE LES SORTIES AU QUÉBEC ET AUX ÉTATS-UNIS

Les sorties de ski nordique du Québec sont généralement plus faciles que celles effectuées aux États-Unis. La dénivellation est moins importante et on rencontre  moins d’obstacles.  Ainsi,  une sortie intermédiaire au Québec sera généralement plus facile qu’une sortie intermédiaire aux États-Unis.

 

 

CONSIGNES HIVERNALES

Toute nouvelle saison est une occasion de rappeler quelques règles applicables aux activités hivernales du CMC.

Nul besoin d’insister sur le fait que ces activités sont conditionnées par plusieurs facteurs non négligeables :  conditions climatiques, difficulté du parcours, état du sentier, journées écourtées, compétences techniques requises et expérience des participants pour ne citer que ceux-là.

C’est pourquoi, non seulement les randonneurs doivent-ils disposer d’un équipement approprié à l’activité pratiquée et de vêtements chauds pour les pauses-lunch mais surtout, ils ne doivent pas surestimer leurs capacités.

Le choix d’une sortie s’effectue en tenant compte non seulement de sa condition physique du moment, mais aussi en fonction des niveaux de difficulté indiqués aux programmes.

Personne ne souhaite qu’une sortie de début de saison soit transformée en course contre la montre par quelques lièvres, ou à l’inverse une sortie de calibre avancé soit ralentie par des personnes qui n’y sont pas à leur place.  Cela tient du respect des autres participants.  

C’est pourquoi, avant de passer à la lecture du calendrier d’activités, vous êtes invité(e)s à lire ou à  relire les consignes et niveaux de difficulté.

Nous tenons à vous rappeler que le chef de sortie ne peut être tenu responsable si un participant qui prend l’initiative de devancer le groupe s’égare dans un mauvais sentier.

Aussi, les animaux de compagnie ne sont pas permis.

Enfin, nos bénévoles qui agissent à titre de chef de sortie vous remercient de respecter les jours et les heures réservés pour l’inscription aux activités.

Bonne randonnée à tous et soyez prudent !

Diane Blanchard, responsable Ski

  

 

CONSEILS CONCERNANT L'ACHAT D'ÉQUIPEMENT POUR LA PRATIQUE DU SKI NORDIQUE

SKIS : De type ''backcountry'' à semelle fartable, et munis de carres métalliques. Ils ne doivent pas dépasser 68mm dans leur partie la plus large, afin de pouvoir éventuellement emprunter des pistes tracées (70mm). Marques suggérées : Atomic, Fisher-Europa, Madshus.

BOTTES : Elles devraient être plein cuir. Je recommande des bottes faites pour les fixations 75mm (3 trous). Marques suggérées : Alico, Garmont style 5005884 (sont cependant difficile à trouver), ou de même type. 

FIXATIONS : De type trappe à souris (75mm). Elles sont d'un mécanisme simple, qui n'est pas affecté par la glace, contrairement aux fixations de type Salomon. Vous pouvez choisir la fixation nordique légère qui ne comporte pas de câble à l'arrière du talon. Marques suggérées : Rottefela, Voilé.

BÂTONS : Les bâtons à large rondelle sont indispensables. Aussi, ils doivent être plus longs que ceux utilisés pour la piste tracée. On choisit les bâtons en plaçant la poignée au sol; la rondelle doit arriver au-dessus de l'épaule. Si vous choisissez des bâtons télescopiques, il est recommandé de choisir des bâtons avec un système de blocage à pression plutôt qu'à vis. Marque suggérée : Swix.

Mise en garde : Les boutiques offrent généralement de préparer gratuitement la base des nouveaux skis. À PROSCRIRE! En effet, les boutiques préparent des bases au glider, faites expressément pour favoriser la glisse sur des pistes tracées. En ski nordique, une bonne adhérence est primordiale. 

Pour la préparation de vos skis, je vous suggère d'acheter un tube de fart de base (SWIX – Base Binder- VG35 (-1/-22C). Cette cire est très collante. Voici un truc d'utilisation : Placer la cire au congélateur avant de travailler vos skis; elle s'étendra plus facilement et vous en utiliserez moins. 

Préparation des skis :

  1. Sabler la base des nouveaux skis, dans le sens de la longueur, pour créer de fines rayures.
  2. Par la suite, passer une fine laine d'acier.
  3. Appliquer une mince couche de fart de base sur toute la longueur et bien lisser. Bien couvrir toute la semelle. 
  4. Appliquer une couche de fart polaire sur toute la longueur et bien lisser. 
  5. Appliquer une mince couche de fart de glisse le plus dur que vous ayez et bien lisser / le jour de la sortie appliquer un fart d'adhérence sous le pied (18 à 24 pouces) et bien lisser. Comme pour la sauce, rectifier au besoin.

N.B. Ce n'est pas l'épaisseur de la couche du fart qui importe, mais la façon dont il est appliqué.

Le type d'équipement recommandé peut être trouvé chez M.E.C. (quoique le choix de skis soit limité), La Cordée. Il y a aussi le Yéti et André-Jac Sports.

Jacques Powell